1 – Le m-commerce en pleine métamorphose
Deux supports se livrent une guerre silencieuse en m-commerce. Les tablettes gagnent peu à peu du terrain sur les smartphones, dont l’hégémonie est sérieusement menacée. Pour l’heure, le mobile tire encore son épingle du jeu grâce à l’émergence de stratégies gagnantes. Lire »

2 – Le m-paiement, enjeu-clé du commerce mobile
Sans moyen de paiement spécifique pour mobiles, pas de m-commerce. Une évidence, mais en réalité, c’est un secteur composé d’acteurs relativement jeunes, mais déjà en pleine effervescence. Lire »

3 – Le mobile, canal majeur pour Rue du Commerce
Rue du Commerce a renouvelé ses applications mobiles en misant sur une offre produits pléthorique et des outils de personnalisation. L’ambition: générer 50 % de son CA global depuis le canal de vente mobile d’ici deux ans. Lire »

4 – Le mobile, pierre angulaire de la stratégie de Bazarchic
Le spécialiste de la vente privée de produits haut de gamme place le m-commerce au coeur de sa stratégie de développement. Avec 65 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont 10% depuis les mobiles, Bazarchic a mis en place une batterie d’innovations afin de pérenniser ces bons résultats.

5 – Le mobile droit au But
Présente sur iPhone, Android, et plus récemment sur iPad, l’enseigne d’ameublement But multiplie ses développements, pour faire du commerce mobile un redoutable apporteur d’affaires.

6 – Tout sur les usages des tablettes par les Français
La tablette séduit plus les hommes que les femmes, davantage les 16-34 ans, et s’utilise plusieurs fois par jour. Prixtel et Ipsos révèlent les résultats de leur étude sur les usages des tablettes numériques par les Français.
7 – Trois questions à Isabelle Pinson, directrice générale d’Expedia.fr
« Un voyageur doit pouvoir finaliser la totalité d’une réservation en quelques clics « , a déclaré Isabelle Pinson, directrice générale d’Expedia.fr à la rédaction d’E-commerce Magazine. Trois questions, à découvrir.

En chiffres : le m-commerce au beau fixe aux États-Unis et en EuropeLe m-commerce, aux États-Unis, a généré pas moins de 24 milliards de dollars en 2012, dont 9,86 milliards depuis les smartphones et 13,86 milliards depuis les tablettes numériques.

Dossier ecommercemag.fr, avril 2013

Publicités