Edouard Laugier pour Le nouvel Economiste, le 5 avril 2017


__L’intelligence artificielle, une nouvelle révolution culturelle pour l’entreprise. Jadis mythe de science-fiction, l’intelligence artificielle fait une entrée fracassante au cœur du quotidien, au regard du volume croissant d’articles, d’ouvrages ou de conférences mettant en exergue cette innovation.

Reconnaissance d’images, système de recommandation, traduction automatique, agent conversationnel sur Internet ou encore logiciel de conduite automatique, tels sont les réalisations permises par les progrès récents et spectaculaires des dispositifs d’apprentissage machine. Avec l’IA, c’est bien la quatrième révolution industrielle qui s’ouvre. Une grande opportunité pour les entreprises, avec à la clé des promesses de productivité, d’agilité ou d’innovation. Passé les éventuels freins technologiques, budgétaires ou de formation, l’intelligence artificielle pose l’inévitable question de la cohabitation entre les hommes et les robots. Car si l’IA peut supprimer des tâches répétitives pour permettre de se concentrer sur les plus intéressantes, elle est aussi de nature à transformer considérablement la sphère de l’emploi et l’environnement de travail.

Lire l’article complet 


 

Publicités